Archives 2006

Soirée gourmande (repas de soutien)

Le 6 mai 2006 s’est tenu le désormais traditionnel repas de soutien de l’UAM, intitulé Soirée gourmande. Car si le but de cette soirée est, comme son nom l’indique, de récolter des fonds pour les activités de notre société, la manière de cette récolte en appelle certainement autant à la gourmandise qu’à la générosité de ses convives.

Habituellement, les repas de soutien des sociétés offrent des repas certes délicieux, mais qui sont souvent de conception relativement simple et attendue (choucroute, fondue, gratin-jambon) ou ont été élaborés par des traiteurs dont les tarifs plombent sérieusement les budgets. Heureusement pour elle, l’UAM compte en son sein des passionnés de cuisine gastronomique dotés d’une inconscience telle qu’ils n’hésitent pas à se lancer des défis un peu fous, comme préparer des menus de cinq plats pour 80 à 100 personnes.

Si vous ajoutez les membres de la société qui remplissent avec sérieux et compétence leurs rôle de marmiton, d’aide cuisinier, de serveur et de sommelier, vous avez une équipe de bénévoles à même de faire passer à ses convives une vraie fête des sens.

Dans une salle communale de Founex transformée en une suite de petites alcôves lumineuses abritant chacune une table ronde pour huit personnes, les convives ont pu goûter successivement : un gaspacho, un velouté de petits pois avec jambonnettes de grenouilles sautées, un risotto au citron accompagné de crevettes, un filet de bœuf Black Angus avec sa brunoise de légume et sa mousseline de pommes de terres et céleri, un flan de St-Agur et sa purée de figues et, pour terminer, un moelleux au chocolat avec son coulis d’agrumes et une glace vanille bourbon. Le tout arrosé de vins blancs et de vins rouges de Founex et de Dardagny.

Pour agrémenter l’ambiance entre les plats, Serge Broillet a fait chanter avec talent son accordéon sur des airs populaires d’autrefois. La tombola, qui a connu un grand succès, a pu faire gagner des lots très alléchants, comme des bons pour un brunch au Café Raphaël de l’Hôtel Mandarin Oriental du Rhône à Genève, une télévision couleur, un iPod Nano, une machine à café Nespresso, etc…

La soirée s’est terminée autour du bar, où du champagne, une somptueuse caïpirinha et d’excellents malt whisky ont accompagné les plus solides (en fait, ce sont toujours les mêmes, on se demande pourquoi…) jusqu’à 3 heures du matin.

Finalement tous les buts ont été atteints, car si les convives sont repartis ravis, l’UAM a pu récolter près de Fr. 6′000.- dans cette opération. Ce succès est dû au talent et à la disponibilité de tous les bénévoles, membres de la société et surtout amis et parents de ces membres, qui ont travaillé d’arrache-pied pendant un à deux jours. Qu’ils en soient ici félicités et remerciés chaleureusement.

Le prochain repas de soutien aura lieu en mars 2007. La date précise sera communiquée courant septembre.

Bernard Cintas.

 

Europa Park les 5 et 6 septembre 2006

Comment débuter une nouvelle saison, rassembler ses troupes rapidement et avec efficacité après la longue période estivale ? Telle aura été la question que s’est posée bien longtemps à l’avance notre directeur Pierre-André Krummenacher.

Ainsi, pour récompenser ses musiciens de leurs efforts, il a proposé une sortie de 2 jours à Europa Park. En dépit des hoquets d’inquiétudes émis par notre Picsou Dame Béa, l’idée avancée au printemps dernier s’est transformée en projet emmené par l’enthousiasme mythique de Pierre-André qui s’est occupé de tout, absolument, même du beau temps !

C’est aux petites heures du matin que les 26 participants ont embarqués pour quelques heures de car jusqu’à destination. Arrivés sur place, juste le temps pour 1 ou 2 attractions avant que les musiciens ne se produisent sur une jolie rotonde pour une aubade aux promeneurs du parc flânant de-ci de-là.

Le concert achevé, tout le monde s’est précipité vers les attractions, se pressant de l’une à l’autre pour en manquer le moins possible…

Silver Star, est l’attraction qui fût dans toutes les bouches sans exception, certainement la plus sensationnelle aussi. Même les moins téméraires de se renseigner auprès de leurs camarades pour connaître leurs impressions et tenter de se convaincre de goûter à l’ivresse de cette chenille infernale…

Le soir, chacun a pu déguster les spécialités d’un buffet dont il était impossible de toutes les tester tant il était grand. Repus et fatigués de cette journée longue et riche en sensations, nous sommes partis à l’hôtel pour un repos indispensable car faut-il le rappeler, le lendemain, on a recommencé…la totale…et le Silver Star pour tout le monde….ou presque !

Ce déplacement fût un succès en tous points et j’ai apprécié de partager des moments privilégiés avec des jeunes qui visiblement ont eu beaucoup de plaisir.

Merci Pierre-André pour avoir organisé ce voyage qui restera dans nos mémoires.

Mireille Ruch

 

Elles l’ont fait

Dans le cadre des festivités du 15ième anniversaire de la signature de la Charte d’amitié Genève-Shinagawa, des japonais venus pour la circonstance ont effectués un tour de ville dans un tramway historique. Des musiciennes ont acceptés d’animer leur parcours avec leurs accordéons. Surprise pour les uns qui ne connaissent pas cet instrument, défi pour les autres qui tentaient là une expérience nouvelle!

Merci à Sara, Laura, Camille et Frédéric qui se sont partagés les trajets organisés. Sur qu’ils vont faire partie de nombreux albums photos à Shinagawa…

Laisser un commentaire